PROJET S

Objectif didactique:

Le projet S est une expérimentation à l’échelle réelle. L’objectif de cet exercice est de tirer des enseignements sur l’espace domestique, son organisation, sa qualité, son habitabilité, et ses dimensions en produisant une maquette praticable permettant une compréhension directe et physique de ces éléments.

Programme:

Les étudiants seront répartis de manière aléatoire en cinq groupes correspondant à cinq thèmes:

dormir (2p) / manger-cuisiner (4p) / recevoir (4p)/ se laver (4p) / entrer (4p). Ces thèmes seront complétés par une activité complémentaire pouvant avoir lieu dans le même espace. Cette activité sera tirée au sort lors de la journée de démarrage.

Chaque groupe recevra un kit de construction comprenant:
– 8 pallettes
– 20 lattes de sapin de 27x40x4000 mm
– 12 carrelet de sapin de 60x50x5000 mm
– 3 rouleaux de bâche plastique
– 4 planches rabotées en sapin de 27x200x4000 mm
– des plaques de carton 99x117cm épaisseur 4mm
– 2 rouleaux de bande adhésive
– 1 rouleau de fil de fer
– 1 bobine de fil
– 20 m de corde
– vis

Le groupe définira ses intentions de projet en se concertant et en établissant des croquis et une petite maquette. Durant tout l’exercice d’élaboration et de construction du projet, aucun instrument de mesure n’est autorisé. Les étudiant.e.s utiliseront leur propre corps pour définir les justes mesures. Une fois le projet établi, il est évident qu’il s’ajustera aux découvertes empiriques réalisées lors de la fabrication de l’espace.

L’espace réalisé doit être minimum, cela signifie qu’il ne doit pas y avoir d’espace superflu, mais cela signifie également qu’il doit être bien dimensionné pour qu’il puisse accueillir le nombre de personnes prévues (2 à 4p voir ci-dessus), et que l’on s’y déplace facilement, pour que les activités définies par le thème et son complément soient possibles dans des bonnes conditions. Le mot «minimum» signifie «économie d’espace» mais pas au détriment de ses usages.

Une fois les principes du projet d’espace établi, l’ensemble des groupes se coordonnera pour assembler leurs espaces et constituer un appartement cohérent. La disposition des pièces, le parcours, les perspectives sont des éléments importants pour cette étape.

Au final, La maquette 1/1 est donc une sorte de «cabane» avec toutes les pièces d’un appartement minimum dont  la position et la dimension seront à définir par les étudiant.e.s. Le mobilier est un élément important pour juger de la qualité et de l’habitabilité de l’espace. Les étudiant.e.s pourront amener des éléments extérieurs (lit, table, chaise) ou créer le mobilier avec le matériel fourni ou d’autres éléments (récupération de matériaux). Il est important de bien considérer les dimensions de ces éléments dans la conception de l’espace.
L’objectif étant de concevoir des espaces d’habitation, nous serons attentifs aux dimensions et aux proportions, à l’ergonomie, au positionnement des éléments qui les composent , à la lumière (il sera important de rendre opaques les parties pleines), aux vues vers l’extérieur, mais également à ce que l’on perçoit de l’extérieur, aux accès, aux seuils, à la domesticité,… Nous jugerons également de la qualité constructive de la maquette en tant que telle. Comment les éléments qui la composent ont-ils été réalisés pour être transportés et montés rapidement sur le site. En revanche, les aspects constructifs liés à l’isolation, l’étanchéité ne seront pas déterminants. Les détails constructifs réels, comme les embrasures et battants des fenêtres peuvent êtres simplifiés et symbolisés comme sur une maquette à plus petite échelle.

Une fois la maquette réalisée, un relevé sera réalisé. Plans, coupes et élévations documenteront avec un ensemble de cotations les éléments essentiels composant ces espaces domestiques. Le relevé est à la fois un outil de vérification (des mesures normées p.ex.) et de connaissance (car il restera à disposition pour les exercices suivants).

Planning: Le travail se déroulera de la manière suivante:

Le lundi 27 septembre 2021: formation des groupes dans l’atelier Pop-up (Blue Factory)
Le mardi 28 septembre 2021: présentation des intentions de projets de chaque groupe sous forme de petite maquette, de photo-montage ou collages dans la halle bleue. Présentation des choix d’implantation in situ.
Les lundi 4 et mardi 5 octobre, travail libre pour la fabrication des éléments dans l’atelier popup. Attention: Le montage et le stockage des éléments de la maquette avant leur montage sera défini sur le site avec M. Riedo.
le lundi 11 octobre: montage des « maquettes » et production des dessins techniques représentant le projet en plan, en coupe et en élévations intérieures et extérieures et éventuellement en axonométrie. Ces documents ainsi que la maquette d’étude seront affichés dans ou devant la maquette 1/1.
Les critiques se dérouleront le mardi 12 octobre sur le site dans les maquettes.